Votre conseiller en gestion de patrimoine

Covid-19 : les délais légaux de réflexion et de rétractation ne bénéficient d’aucun report

Dans le secteur immobilier en particulier, cette disposition vise à ne pas bloquer la signature des ventes et permettre aux investisseurs qui le souhaitent de poursuivre leur projet immobilier.

Pour rappel, l’acquéreur non professionnel qui signe un avant-contrat portant sur un immeuble à usage d’habitation (ayant pour objet la construction ou l’acquisition d’un immeuble, la souscription de parts visant à l’attribution en jouissance ou en propriété, la vente d’immeuble à construire ou la location-accession à la propriété) bénéficie d’un délai de rétractation de 10 jours.

Ce délai de 10 jours ne peut pas être réduit.


Source :
Ord. 2020-427 du 15-4-2020

© Copyright Editions Francis Lefebvre