Votre conseiller en gestion de patrimoine

Défiscalisation :

Investir avant la fin de l’année pour diminuer son impôt sur le revenu

Comme tous les ans, le dernier trimestre est l’occasion de s’interroger sur sa note fiscale de l’année prochaine. En effet, il est encore possible de réaliser des investissements pour alléger son impôt sur les revenus 2021 (à déclarer au printemps 2022). Pour cela, deux méthodes sont possibles.

La première stratégie consiste à diminuer son revenu global imposable. Dans cette optique, la solution phare est de procéder à des versements sur un produit d’épargne retraite, tel que le Plan Epargne Retraite (PER) qui peut être souscrit à titre individuel auprès d’un conseiller patrimonial ou dans le cadre de son entreprise. L’économie d’impôt réalisée grâce au PER est égale au montant des versements multiplié par le taux marginal d’imposition de ses revenus (11%, 30%, 41% ou 45%). Par conséquent, plus on déclare des revenus importants, plus le gain fiscal est intéressant. A titre d’exemple, une personne, dont le taux marginal d’imposition est de 30% et qui verse 5 000 € sur son PER profite d’une baisse d’impôt de 1 500 €. Les versements déductibles sont néanmoins limités à un plafond individuel indiqué sur l’avis d’impôt de l’année précédente. Parallèlement, les anciens produits d’épargne retraite encore ouverts, tel que le PERP et le Madelin retraite, permettent aussi de profiter cet avantage fiscal tout en se constituant une épargne pour le futur.

La seconde méthode pour abaisser sa fiscalité consiste à réaliser des placements ouvrant le droit à des réductions d’impôt. C’est le cas de l’investissement dans des PME, que ce soit directement au capital d’une entreprise ou par l’intermédiaire de fonds spécialisés (FIP, FCPI). Ici, la réduction d’impôt peut aller jusqu’à 25% du montant investi. Par exemple, en finançant une PME à hauteur de 10 000 €, la réduction d’impôt est de 2 500 €. A noter que l’investissement dans les bois et forêts par l’intermédiaire de certains groupements forestiers permet aussi de profiter de cette réduction d’impôt. Si ces solutions sont fiscalement efficaces, elles supposent le respect de conditions spécifiques (plafonnement, durée de détention…) qui appellent à se faire conseiller par un professionnel.

https://www.optifinance.net/nous-contacter/