Votre conseiller en gestion de patrimoine

Le PER avant Noël pour payer moins d’impôts l’an prochain

Quel succès ! Lancé il y a deux ans, le PER (plan d’épargne retraite) a attiré une foule d’épargnants, d’abord motivés par le souci de se constituer une retraite par capitalisation. L’incertitude sur le montant futur des retraites est telle que chacun se soucie désormais d’épargner parallèlement pour disposer d’une cagnotte personnelle pour sa seconde vie, celle qui suit le départ en retraite.

Mais si le PER a trouvé une telle audience, c’est aussi parce qu’il est fiscalement avantageux, avec la possibilité de déduire de ses revenus imposables les versements réalisés diminuant ainsi le montant de son impôt sur le revenu. Et plus on atteint une tranche d’imposition élevée, plus le gain sera important. Mais il est également attrayant pour sa souplesse et sa transparence puisqu’on n’aura plus qu’une enveloppe unique tout au long de sa vie active alors que jusqu’à présent, les contrats de retraite comme le Perp (plan d’épargne populaire), le Madelin ou encore le Perco (contrat collectif) étaient d’une gestion plus lourde et moins avantageuse.

Mais le savez-vous, d’ici à la fin de l’année, vous pouvez transférer ces anciens contrats sur un PER pour bénéficier d’opportunités de dégrèvements fiscaux (si versement futur) ou de plus d’opportunités de retraite anticipée de cette épargne. Ainsi, l’acquisition d’une habitation principale a été ajoutée à la liste des possibilités de retraits anticipés en capital, ce qui accroît plus encore l’attractivité de ce plan d’épargne retraite.

Il est donc encore possible, avant le coup de gong des fêtes de Noël, de transférer tout ou partie de vos anciens contrats sur un PER. Mais comme chaque carotte peut masquer un bâton, il est tout de même recommandé de faire appel à un conseiller patrimonial pour trouver la solution optimale en fonction de votre situation personnelle, bien cerner les possibilités de dégrèvements pour l’an prochain ou encore mieux maitriser les frais de transférabilité.

Il vous reste moins de 2 mois pour étudier cette possibilité, alors ne tardez pas pour demander votre simulation !

Contacter un conseiller